Workshop DALIBO de la version 9.6 de PostgreSQL

Chapeau
BOSSTEK, en la personne de Henri, consultant DBA, était présent à l’atelier sur les nouveautés de PostgreSQL 9.6 qui s’est déroulé chez DALIBO en ce début d'année.
Champ média image
Media Image

Rappelons que PostgreSQL est un SGBDR du monde Open Source né de la base de données Ingres. Ingres ou Actian est un système de gestion de base de données (SGBD) relationnel. Ingres signifie : INtelligent Graphic RElational System1.
Son concepteur, Michael Stonebraker, décida de recommencer le développement à partir de zéro en 1985, mais en continuant à développer les idées d’Ingres. Il se lança dans un projet post-Ingres, qui fut d'abord nommé Postgres, puis, à partir de 1995, PostgreSQL (1). Il est aujourd’hui développé et maintenu par le PGDG (PostgreSQL Global Development Group). Toute l'année, les événements ponctuent le calendrier des passionnés et des experts dans le monde entier.  Séminaires, formations, ateliers ou conférences, les rendez-vous les plus importants, PGConf et PGDay ont lieu sur chaque continent. Ils sont l’occasion de réunir les grands gurus PostgreSQL.

Nous étions au PGDay 2016 Paris l’année dernière, événement que nous avons beaucoup apprécié pour la multiplicité des animations, des conférences et le nombre de participants avec lesquels nous avions pu échanger. Différent par nature, le workshop a été l’occasion de profiter pleinement d'un groupe plus restreint et de se focaliser sur des sujets bien cadrés.

Le 26 janvier, nous avons été accueillis par un petit déjeuner chaleureux. Nous étions un petit groupe de participants venus de différentes sociétés, la majorité étaient issus d'organismes étatiques et de sociétés de services, notamment la DGFiP, ATOS, les Douanes, la chambre de l 'Agriculture de Nantes, et bien sûr BOSSTEK.

Le programme de l’atelier était organisé en deux parties. Le matin consacré à la découverte des nouveautés de la version 9.6 de PostgreSQL, l’après-midi a été consacré à la découverte de ces nouveautés par la pratique.

La version 9.6 est sortie en septembre 2016 et sera supportée pour une durée de 5 ans. La politique de gestion des versions adoptée par la communauté PostgreSQL  est un support assuré par des correctifs tous les 2 à 3 mois. Ces correctifs sont identifiables par les changements de numéro de version mineure.

Parmi les nouveautés présentées au cours de la journée, on peut citer les index bloom, les sauvegardes à chaud concurrentes, la réplication synchrone multi-noeuds et l’amélioration du Foreign Data Wrapper (équivalent au DBLink sous Oracle). Nous avons vu l’évolution du fonctionnement du checkpoint.
Parmi les nouvelles fonctionnalités de la version 9.6, le parallélisme était très attendu. Il faisait défaut dans les versions précédentes. Cela a permis à PostgreSQL de rattraper un certain retard par rapport au SGBD leader sur le marché. Le parallélisme permet d’augmenter les performances de traitement des requêtes en exploitant les ressources système notamment les CPU. Pour l'instant, les traitements se font en lecture seule et le multithreading n'est pas pris en charge.

Suite à une matinée très instructive, nous avons partagé une pause déjeuner. Ça a été une occasion d'échanger nos points de vue et de nous enrichir mutuellement de nos parcours respectifs. 

L'après-midi, les cas pratiques proposés nous permettaient d'aborder au choix la parallélisation, les index blooms, le FDW, les sauvegardes, le Visibility Map et la réplication synchrone. Par manque de temps, nous n'avons pas pu tous les aborder. Le choix n'a pas été facile, mais la parallélisation des requêtes et l’utilisation du Foreign Data Wrapper ont bien occupé notre après-midi.

Pour résumer, cette journée a été riche d'échanges : entre participants, des questions d'expérience sur PostgreSQL, mais aussi d’autres technologies. Le formateur a répondu à toutes les questions techniques sur PostgreSQL, qu'elles soient relatives à la version 9.6 ou à d’autres versions. Nous avons apprécié les rappels avant la présentation de chacune des nouveautés. Cela a permis de lisser le niveau d’information et de connaissance général de l'audience. L’ambiance générale n'en est que plus agréable et productive. Bravo aux organisateurs pour cet atelier !

A suivre pour de prochaines aventures lors d’un Workshop ou PGDay …

(1) wikipédia :https://fr.wikipedia.org/wiki/Ingres_(base_de_données)

Auteur
laurent.bach
Dernière modification
avr 2017

Newsletter

Restez informé ! Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre courriel pour vous abonner à la newsletter.